vendredi 31 mai 2019

actualité :


Juin 2019 
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Plus le département place nos enfants,
Plus il obtient de subventions 
payées par l' ETAT, nous !

-----------------------------------------------------------


Irrégularités des placements criminels :



La cour d'appel de Colmar, n'ayant PAS   RESPECTE la loi  FRANCAISE, en ne faisant
pas les audiences d'appel dans les 3 mois, comme l'ordonne notre droit,

OSE    essayer de   CACHER  ces crimes 
 en voulant ordonner le délaissement des enfants . !!!!

1)   JUGE     ET   PARTIE   .......................... interdit  en   FRANCE.

2)  sans appel, pas de voie de recours, pas de respect du droit, ARBITRAIRE.

Toute la procédure est donc remise en cause, et l'on revient à la situation antérieure, c'est à dire les parents et leurs enfants ensemble.

3) chaque enfant ayant été volé, en violation des droits de la défense puisque les parents n'ont jamais eu les pièces de leur dossier, ils ne pouvaient  donc pas se défendre. Donc le juge commet un rapt criminel de mineur, et le département aussi, tous coupables aussi de séquestration de mineurs
SANS   DROIT   NI     TITRE.
Le département ne peut donc pas non plus nous accuser en diffamation parce que l'on dénonce ces crimes  à vous le peuple français.

Avez vous vu un voleur de voiture attaquer en diffamation le propriétaire parce qu'il dénonce le vol et la destruction de son véhicule ? NON

Ce que l'on ne fait pas pour une voiture, on ne le fait PAS pour un enfant, notre enfant.

4)  motif des  5  placements : 


la mère est incapable d'élever ses enfants ! 
parce qu'elle est épileptique !!!

OR 
tous les enfants ont été raptés dès la maternité !!
sans jamais avoir eu le temps de démontrer
ces capacités de mère !!!!!

Cassandra volée à la maternité à son 16 ième jour,
Jason, volé à la maternité à son 3 ième jour,
Jessica, volée à la maternité à son 1 er jour, 
Gabrielle, volée à la maternité à son 6 ième jour, 
la mère sera attachée à son lit pour
 l'empêcher de défendre son bébé,
Julien, volé à la maternité à son 2 ième jour.

Pour Rose et Crystale, les sociaux ont reconnus
que Barbara s'était très bien occupé de Rose
durant les 3 ans passés avec elle. !

Les 5 jugements de placements sont des faux intellectuels donc  HORS  la loi française :

du placement NON 
du RAPT    OUI  

commis dans l'exercice de leurs fonctions par des fonctionnaires criminels agissant délibérément CONTRE   notre droit, et surtout  CONTRE   NOS   ENFANTS. 

5) pour déclarer les enfants DELAISSES, les sociaux de l' ASE REFUSENT aux parents d'appliquer leurs droits de visite, en refusant d'amener les enfants en lieu de médiation à   ST  Louis, les parents n'ayant pas de voiture, avec une difficulté de déplacement du père, Mr Edouard Meyer.

Ensuite les sociaux disent au juge qui l'accepte, que les parents NE   VONT  PAS   VOIR  leurs enfants, alors que ce sont les sociaux qui ne donnent aucun calendrier de visite. 
et pouvoir ordonner aux juge le délaissement et ensuite l'adoption. 

De la perversion. 

COMME  les  NAZIS faisaient en 1940 .


Ce tableau vous démontre la caducité de tous les jugements ayant ordonné les placements ayant été privés du droit d'appel.

les enfants doivent donc être rendus à leurs parents :


prénom Date naissance Date OPP Accès au dossier Audience JE Audience appel
reelle
Hors délais de Juge
ment
JE caduc
Situation actuelle au 1er mars 2019 :
Cassandra 16/08/12 24/08/12 non 13/09/12 08/04/13 (13/12)
4 mois
Oui


Depuis le 14/12/12
Séquestration de mineur soit depuis 6 ans et 2 mois
Jason 24/09/13 25/09/13 non 11/10/13 6 m 18/04/14 (11/01) 3 mois oui Depuis le 19/04/14
Séquestration de mineur
soit depuis 4 ans et 10 mois
Jessica 26/06/15 29/06/15 non 07/07/15 6 m 02/02/16 (07/10) 4 mois oui Depuis le 3/03/16
Séquestration de mineur
soit depuis 3 ans
Gabrielle 29/03/17 30/03/17 oui 25/04/17 6 m 23/10/17 (25/07)
3 mois
oui Depuis le 24/10/17
Séquestration de mineur
soit 1 an et 4 mois
Julien 11/09/18 13/09/18 non 27/09/18
6 m
4/02/19


(27/12)
1 m 1/2
oui Depuis le 5/02/19
Séquestration de mineur
soit presque 1 mois

Pourquoi le département refuse t il de rendre les enfants ? 

Ont ils été violés ?

pour nous empêcher de démontrer leurs viols pendant les placements , le département refuse de nous rendre nos enfants, attendant qu'ils aient 15 ans pour prétendre qu'ils ont  eu des relations sexuelles consentantes utilisant le temps  pour dissimuler leurs viols !!!!

Ont ils été victimes de trafic d'organes organisés  avec  les  hôpitaux  et l 'ASE  ?

et pour nous empêcher de démontrer les vols d'organes, le département refuse de nous rendre nos enfants, la preuve vivante de leurs crimes.

Donc les foyers, et familles d'accueil qui sont complices de tout cela, constitue autant de  camps de concentration NAZIS, dans lesquels se passent les pires horreurs,

Alors qu'il suffit de nous rendre nos enfants pour que ces crimes cessent.